Star Wars Jeux

Sixième version de ce formidable RPG Star Wars ! Premier forum RPG dans la catégorie Science Fiction de ForumActif pour les Versions 1 à 4 ... et la V6?
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dernière vengance ? (Topic privé...)

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Maraudeur
Maitre Jedi
Maitre Jedi
avatar

Masculin Nombre de messages : 469
Age : 27
Argent : 50 680£
Emploi : Jedi...
Emplois secondaire : Archiviste sénatorial et Sénateur
Date d'inscription : 13/01/2007

Stats
Alignement: Neutre-Lumineux
Spécialisation: Gardien
Classe de prestige: Maître d’Armes
MessageSujet: Dernière vengance ? (Topic privé...)   Mar 3 Avr - 1:03

La Corvette Maraudeur a présent surnommée « La Victorieuse » sortit d’hyper espace a la limite de l’espace connu, seul Menak et les hommes présents à bord du vaisseau connaissaient les coordonnées de leur position actuelle. Menak se reposait dans sa cabine quand il entendit le haut parleur résonné, le commandant du vaisseau, Ferok, lui demandait de venir dans la salle des commandes. Le Jedi se leva donc en enfilant sa bure noir, il mit son capuchon et commença ç marcher à pas lourd à travers les étroits couloirs de la Victorieuse, l’air préoccupé. Il saluait distraitement les hommes d’équipages qu’il croisait, repensant a son court échange avec Lyra sur Vecta, il y était peut être allez un peu fort... Enfin... C’était trop tard pour regretter maintenant... Il sortait à peine de ses sombres pensées qu’il arriva dans la salle des commandes. Ferok se présenta devant lui avec un large sourire. Menak arqua un sourcil, se demandant pourquoi l’homme souriait ainsi.

- Cette Corvette est un p’tit bijou !

Menak eu un sourire amusé, il suffisait de donner les commandes d’un bon vaisseau au vieux Commandant pour qu’il retrouve le sourire.

« Je suis désolé de ne pas t’avoir laisser ton grade d'Amiral et de ne pas t’avoir donner une flotte à mener, mais c’est tout ce que j’ai... »
-Ne t’inquiète pas pour ça ! Je suis heureux d’être de nouveau à tes côtés !
« Moi aussi mon ami... »

Menak marcha jusqu’au siège de commandement tandis que Ferok activait l’holo-écran pour qu’il puisse voir quelques données sur l’endroit ou il se situait.

-Le secteur est vide de tout ! Pas un caillou, rien !

« Tant mieux... C’est pour ça que j’ai choisis ces coordonnées, à la limite de la galaxie connue, j’ai besoin de rester en paix... »
-Ton côté sombre, je le sens encore bien présent Menak...
« Je sais... C’est pour ça que je dois me reposer et méditer en paix... »

Ferok sourit tristement, il désactiva l’holo-écran en se tournant de nouveau vers Menak.

-On restera ici tout le temps qu’il faudra, ne t’inquiète pas, tu fais partit de l’ISA ! De la FRR !

Plusieurs cris affirmatifs se firent entendre dans la grande salle et des bras se levèrent dans un brouhaha qui fit rire les deux hommes. Tout ce dit brouhaha se calma quand le Commandant fit signe d’arrêter, un simple mouvement de la main avait suffit pour calmer tout le monde en même temps, cela prouvait bien que le vieux militaire et ses hommes avaient une sorte de complicité assez rare chez des militaires de grade si différent. Il était Général sur Vecta alors que d’autres étaient simples soldats, mais en fait, ce genre de relation n’étaient pas rare sur Vecta, après tant d’années de guerre il n’était pas rare de voir des hommes qui avaient autant confiance en leur supérieur hiérarchique s’il avait su les « préserver » de la guerre.

Menak toussa bruyamment, Ferok fronça les sourcils, inquiet pour son ami et frère d’arme. Il arrêta de tousser en lui faisant signe que ça allait, le vieux Commandant n’était pas dupe mais si Menak ne voulait pas en parler, ça ne servait à rien d’essayer. Un Major se présenta devant le Commandant, lui tendant un datapad, datapad qu’il prit en remerciant le Major qui repartit aussitôt, c’était le premier vol du vaisseau pour l’équipage qui n’en avait vu de tel, ils étaient tous habitué a leur bon vieux croiseurs venant des usines de Vecta, les technologies venant du reste de la galaxie n’étaient pas habituelles.


-Apparemment ton vaisseau est des plus performant, pas la moindre occiliation de la part des moteurs ou quoi que se soit d’autres...
« C’est bien pour ça que je l’ai acheté... »
-Oui, tu as toujours su choisir du bon matériel.

Menak se leva en laissant échapper un léger soupire de douleur, Ferok ne fit pas de remarque mais regarda Menak se lever d’un mauvais air, le voir ainsi ne lui plaisait pas.

« J’ai besoin de me reposer, je te fais confiance, comme toujours. »

Le sourire qui s’afficha sur les lèvres de Menak fut distingué par son ami qui souria aussi. Le Commandant lui tapota doucement l’épaule en lui faisant un signe de tête pour lui faire signe d’allez se reposer.

-Ouais, reste pas dans mes pattes veux tu ?
« Attend que je sois en forme... »

Le vieux Commandant rigola et laissa partir le Jedi en s’avançant vers la baie vitrée par la quel on pouvait voir l’infini espace vide par le quel ils étaient entouré.

Menak entra de nouveau dans ses quartiers, il se laissa tomber sur son lit en soupirant. Il se mit sur le dos en grognant de douleur, il commençait à avoir bien mal, la douleur l’avait doucement et entièrement envahi. Il se laissa allez au sommeil, enfin, ce qu’il appelait dormir plutôt...

Il eu le droit a une petite heure de somnolence avant d’être réveillé par une secousse, le vaisseau tremblait ?! Il se releva brusquement, un vertige le saisit, il bascula en arrière et retomba sur le lit, il secoua doucement la tête, fermant les yeux quelques secondes avant de les rouvrir péniblement. Il se leva en rajustant sa bure noir, il sortit de ses quartiers, les hommes présents s’affairaient, courant dans tout les sens.

Menak arriva dans la salle des commandes, chancelant, il manqua de peu de tomber en entrant a cause d’une nouvelle secousse. Ferok arriva vers lui en courant.


-On est attaqué Menak, quatre vaisseaux, on va se faire écraser...
« Concentre toute la puissance de feu sur le vaisseau le plus proche, manœuvre en enclume. »
-A tes ordres.

Le Commandant se tourna vers ses hommes qui s’affairaient déjà à suivre les ordres de Menak, ce dernier s’assit dans le même siège qu’il y a une heure. Ferok commença a donner des ordres rapides et précis pour limiter les dégâts et augmenter la puissance de feu du vaisseau sans fragiliser le vaisseau.

« Ils arrivent... »

Ferok ne comprit pas pourquoi le jeune Jedi disait ça, avait t’il sentit quelque chose ? Il se tourna vers lui, l’air interrogatif, il s’apprêta a lui poser une question mais le jeune homme avait déjà disparu, il s’était éclipsé quand le Commandant avait le dos tourné... le vieux Commandant compris, il ouvrit de grands yeux, comme des billes, il se tourna vers les hommes présents en criant.

-Tenez vous prêt ! Vaisseaux parasites en approche !
-Rien sur les radars Commandant !
-Tenez vous prêt ! Ordre du Maraudeur !
-A vos ordres !
-A vos ordres Commandant !

Menak se dirigeait à grands pas vers le hangar, ils les sentaient, ils étaient là, c’étaient eux... Il sortit son sabre à double lame en laissant de nouveau la Force filtré en lui. La porte du hangar était ouverte, des corps de membre de la FRR jonchait le sol, ils étaient criblés de tir de blaster, Le Maraudeur avança d’un pas lent, il passa la porte...


-Il était temps...
« Je vais tous vous massacrer... »
-Ce sera toi contre moi, mes hommes suivront le vainqueur.
« Je ne veux pas de tes hommes ! »

La voix haineuse et autoritaire signa le début du combat, l’homme qui lui faisait face enleva sa bure, une tenue Jedi se dévoila aux yeux de Menak, une tenue de l’ancien temps. Menak ne voulait pas y croire, la Force émanait du chasseur de primes. Il connaissait la Force, son aura ressemblait à celle d’un Gris et il portait une vieille tenue Jedi, un ancien Jedi ? Impossible, Mickos l’aurait sentit et aurait pu se défendre !

-Il avait sentit ma présence mais j’ai été plus fort que lui...

Menak ne dit rien, Mickos était tout de même assez puissant pour tenir face à ce mec... A moins qu’il ne cache son véritable pouvoir au jeune Jedi... Pas le temps de cogiter ! Il faut vaincre ou mourir !

« On se reverra en enfer... »

L’homme souria en sortant un sabre, une lame noir en sortit, éclairant d’une étrange et funeste lueur son visage sombre sur le quel était affiché en permanence un sourire sadique. Menak se mit en position Ataro, prêt à bondir sur l’homme mais il attendait, il attendait que son adversaire ouvre le combat. Une vieille technique, attendre la première attaque de son adversaire pour voir comment il se débrouille sur l’attaque.

Le chasseur de primes ne se fit pas attendre, d’un bond prodigieux il retomba sur Menak, ce dernier tenta de parer le coup mais sa garde fut brisée, le jeune Jedi roula sur le côté pour ne pas être tué immédiatement, se redressant en enlevant sa bure noir, faisant de nouveau face à l’homme qui souriait toujours. Menak se rua à l’assaut sur l’ennemi, enchaînant une multitude d’attaques sur la base de l’Ataro, puisant au maximum dans la Force pour ne pas s’épuiser. L’ennemi parait les attaques du Maraudeur avec une facilité déconcertante, Menak s’arrêta une seconde, l’adversaire contre attaqua immédiatement. Le Jedi commença à parer les attaques, les sabres bougeait tellement vite qu’on ne voyaient pas vraiment les lames, une simple traînée lumineuse affichaient le fait que les sabres tournoyaient autour des deux combattants.

Menak bondit brusquement en arrière, se remettant en position Ataro, son adversaire s’arrêta net et resta face à lui.


-Pourquoi lutter ?
« Pour pouvoir t’écraser de mes propres mains ! »

Le sourire moqueur de l’homme en disait long sur ce qu’il pensait quand à la capacité de Menak à gagner ce combat mais ce dernier semblait bien décidé à gagner, quelque soit le prix...

Il attaqua de nouveau, ses attaques spectaculaires de part les mouvements exécutés par le Jedi impressionnaient les soldats qui venaient d’arriver pour tenter de l’aider. Ils pointèrent tous leurs armes vers l’adversaire du jour mais aucun n’osaient tirer, ils avaient tous peur de toucher Menak, ce qui était compréhensible vu la vitesse à la quel les deux combattants bougeaient. La lourde porte blindée du hangar commença à se refermée doucement dans un grincement sinistre, les soldats voulurent entrés dans le hangar avant que les portes ne se fermèrent mais les hommes accompagnant l’adversaire de Menak ouvrirent le feu pour les empêcher d’avancer, ce qui marcha très bien... Aucun soldat ne pu passer la porte vivant, cinq furent abattus, les autre se repliant derrière les portes qui se refermaient.

Menak ne prêta pas attention aux soldats, bien trop occupé à attaquer son adversaire, lui assénant des attaques toujours pus violentes, plus rapides, une certaine rage commençait a émerger doucement, s’insinuant dans son aura, filtrant à travers son masque de glace dont il s’était entouré il y a quelques temps, depuis que Lyra avait flanché...

Le combat faisait rage entre les deux combattants, aucun des deux ne semblaient prendre l’avantage, pourtant, à des yeux experts il était possible de voir les signes de fatigue de l’adversaire de Menak, l’apparent ancien Jedi commençait a se faire plus lent dans ses mouvements, ses attaques étaient plus secs, faites de mouvements brusques et quelque peu saccadé. Menak le voyait, ses yeux experts le voyaient... L’unité de l’homme semblait ne rien voir par contre, étonnant ? Peut être pas, leur meneur ne se battait sûrement pas souvent, préférant laisser ces hommes se battre à sa place, ce manque d’exercice allait lui coûter la vie... Alors que Menak prenait le dessus sur son adversaire, ce dernier commit une erreur, erreur qui lui fut fatale, baissant sa garde un instant, il voulu tenter une attaque surpuissante pour briser la garde du Jedi. Menak était, heureusement pour lui, pas trop fatigué, ce qui lui permit d’esquiver l’attaque in extremis, de passer sur le flanc droit de son adversaire et de le trancher en deux. Cette vision troubla les cinq membres qui regardèrent Menak avec des oeil ahuris, comme si il avait tué Dieu en personne. L’un d’eux cria de rage et tenta de lever son arme mais le Jedi fut le plus rapide, il chargea l’homme en lui plantant son sabre dans la tête, quelques secondes après, bercé de quelques cris de douleur, Menak avait massacré tout les hommes présents.

Ses hommes, entendant les cris, ouvrirent la porte et découvrirent un Menak debout, sabre éteint, au milieu de plusieurs corps tranchés en morceaux. Ferok s’approcha de Menak en souriant, sa partie sombre avait apparemment disparu, il se mit aux côtés de Menak, s’arrêtant, bien droit, sans se tourner vers lui.


-Ça fait plaisir de te revoir mon ami...
« J’espère que ce retour sera définitif... »
-J’ai confiance.
« J’ai oublier ce mot depuis longtemps... »
-Réapprend le en commençant par Lyra alors.

Menak ne dit rien, ne bougea pas, ne savant plus trop quoi faire, il avait enfin vengé son Maître... Et maintenant ? Que faire ? Ferok se tourna en commença à marcher vers ses soldats en donnant quelques ordres à ses hommes pour allez vers les prochaines coordonnées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dernière vengance ? (Topic privé...)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Topic bouffe : à vos gamelles !
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Jeux :: Galaxie :: Autres Planètes-
Sauter vers: