Star Wars Jeux

Sixième version de ce formidable RPG Star Wars ! Premier forum RPG dans la catégorie Science Fiction de ForumActif pour les Versions 1 à 4 ... et la V6?
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la limit de l'espace connut

Aller en bas 
AuteurMessage
Hérizo N'Goya
Général en Chef Séparatiste
Général en Chef Séparatiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 392
Age : 28
Argent : 63.960Cr
Emploi : General en chef separatiste
Emplois secondaire : Vigos du soleil noir
Date d'inscription : 10/01/2007

Stats
Alignement: Neutre-Obscur
Spécialisation: Sentinelle
Classe de prestige: Seigneur Sith
MessageSujet: A la limit de l'espace connut   Mer 21 Fév - 0:28

Hérizo regardait l'espace infinit à travers la vitre de la passerelle de son Super Star Destroyer. La derniere personne qu'il avait vut avant de partir fut Lyra. Il aurait quand même aimé voir Alys une derniere fois. Bref... Si il etait venut sur Telos, il doutait qu'il aurait put repartir. Il le fallait, il fallait venir ici, le même endroit qu'il y a 4 ans, et aussi à sa naissance. Contrairement à ce que croyait tout le monde il n'etait pas né sur Dxun, il etait né sur le "Paria", un Ultra Star Destroyer pirate appartenant à Parangon. Il se tourna vers l'officier de communication.

" Envoyez le signal maintenant."
" A vos ordre. "

L'officier pianota un moment sur sa console. Hérizo poussa un long et profond soupire de resignation, il tourna son fauteil vers son capitaine.

" C'est le moment seigneur... Je suis pret à assumer mes actes. "
" Oui c'est le moment... "

Un sourrire etrange se dessina sur les levres d'Uriel. Il marchat vers la baie de commandement et restat devant jusqu'à ce que l'immensse vaisseau sortit de l'hyper-espace. Ca faisait longtemps que ce vaisseau n'etait pas venut dans cette galaxie. Le nombre incroyable de canons parcourant sa coque viserent le SSD, minuscule comparé au "Paria". Le vaisseau pirtate se positionna au dessus du "Titan". Une ouverture s'ouvrit dans le ventre du vaisseau et des rayons tracteurs obligerent le SSD à entrer à l'interieur du USD pirate. Hérizo se leva, il prit dans un des accoudoires de son fauteil ses trois sabres lasers qu'il attachat à sa ceinture et il s'ortit, suivit d'Uriel, de la passerelle de commandement du SSD.

Une grande personne se tenait devant la grande baie de l'immensse passerelle de commandement du "Paria". Une autre personne s'approchat et s'inclina profondement avant de prendre la parole.

" Il est arrivé... "
" Je sais... Je le sens, je le vois... Je ne penssais pas qu'il oserait venir... Maintenant laissez moi.... "

L'etrange personne ne c'etait pas retourné, elle continuait de contempler l'espace. Le sous-officier s'inclina une nouvelle fois et s'eloignat d'un pas rapide. Hérizo s'approchait, il etait enfin revenue, la boucle etait bouclé enfin. Il poussat un profond soupir et se retournat vers la porte de la passerelle. Un visage, aux traits fin, un corps tout en longueur, une peau ambrée et des longs doigts fin, il se degageait de lui une aura de puissance. Il etait capable de se defendre et de tuer malgré sa musculature peu devellopé, cela se voyait, tout ceux qui s'approchait de lui se sentait obliger de s'incliner devant lui, devant sa puissance noir. La porte de la passerelle s'ouvrit et le Général en chef des separatistes s'approchat tranquillement. La personne qui le suivait, habillé de noir et d'argent avec un masque qui cachait le haut de son visage et laissait appercevoir un crane chauve et couturé de cicatrice, le depassat et se plaçat aux côtés de la personne. Hérizo s'approchat, ralentissant à chaque fois qu'il s'approchait de son ennemi juré. Il s'inclina profondement, et restat là, un genoux à terre, il murmurrat.

" Parangon... Je suis venu...... "
" Bien.... Tu es venu réglé ta dette, le pacte que tu a passés avec moi il y a si longtemps.... Maintenant tu va payer... "

Il s'approchat d'Hérizo et l'obligeat à se relever. Sa longue main caressa doucement la joue du Général. Une sensation de froid insupportable l'inopnda et quelque chose qu'il possedait depuis longtemps lui fut arracher, il eut l'impression que l'on lui arrachait un bout de lui..... Il s'effondrat sur la passerelle du vaisseau, inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hérizo N'Goya
Général en Chef Séparatiste
Général en Chef Séparatiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 392
Age : 28
Argent : 63.960Cr
Emploi : General en chef separatiste
Emplois secondaire : Vigos du soleil noir
Date d'inscription : 10/01/2007

Stats
Alignement: Neutre-Obscur
Spécialisation: Sentinelle
Classe de prestige: Seigneur Sith
MessageSujet: Re: A la limit de l'espace connut   Mer 21 Fév - 17:29

Comment le combattre ? lui qui est tout.... Lui qui n'est rien... Il flottait dans l'obscurité, comme sur un coussin de coton, il tentat de lever le bras pour toucher les petites etoiles qui clignotaient dans le ciel mais son bras ne bougeat pas. Il ne pouvait bouger, il pouvait seulement esperer que la mort viendrait le prendre rapidement.
Il etait toujours couché sur le sol dur et froid de la passerelle du "Paria", il ouvrit les yeux et admirat un moment le visage aux traits fin et soigneusement desinés qui le contemplait en souriant. Parangon se redressa, son sourrire s'effacat et il parla d'une voix lente et profonde.


"Alors.... Q'est ce que ça fait de perdre un ami de toujours ? De perdre la moitié de soi ? De perdre l'usage de la force ?..... "

Il eclata de rire et se tournat vers Uriel, il donnat quelques ordres brefs dans une langue inconnue. Uriel s'inclina et s'eloignat. Hérizo tentat de se relever sans grand succes. Parangon contemplait tranquillement l'espace, tandis qu'Hérizo essayait vainement de se relever. Il portat sa main à sa ceinture et constata avec effroit que ses sabres avaient disparus. Comme en reponsse à sa question muette Parangon indiquat d'un geste vague une table ou reposait ses sabres. Hérizo tentat de les amener à lui par la force mais rien ne se produisit.

" Alors ? Tu vois ?.... Mais bon... Tu mourras bientot.... Quand je pensse que tu aurais put mourrire bien plus tot si cette jedi ne t'avait pas sauver... Mais... Je croyais que tu ne pouvais avoir de sentiment... Que tu ne pouvais aimer.... Il se tournat vers le sith " A moins que je me trompe tu n'est pas capable d'epprouver des sentiments non ?..... C'est cela ta malediction....

Ses longs doigts fin attraperent le manche d'une épée. Il la sortit de son fourreau, elle etait noir avec de fines veinures d'argent, il la contemplat un moment et dit d'un ton reveur.

" J'ai trouver le metal que j'ai utiliser pour fabriquer cette épée loors d'un de mes pillages, la planete avait levée une flotte de 3 croiseur de type Mon Calamari.... Pfff..... Il n'avvait aucune chance.... J'ai transformer leur planete en catere de verre.... En ayant au prealable piller entierement la planete... Ce metal est incroyable, il a la faculté de tuer la force.... Mais je prefere te montrer..."

Il s'approchat du Général, on avait plus l'impression qu'il flottait au dessus du sol plutot qu'il marchait. Hérizo etait à plat ventre, il n'avait plus la force de bouger ni de se defendre. Parangon enfonçat impitoyablement sa lame dans le dos d'Hérizo. Il ne reagit pas.

" Nous allons retourner chez moi.... Tu te rappele de Jenova n'est ce pas ? Cette fabuleuse planete..... Tu va la revoir... Uriel ! Cap sur le systeme de Jenova !

Il recula et allat s'assoir sur son fauteil de commandement. Le "Paria" Bougeat legerement. Il dechirrat l'envellope de l'espace et disparut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A la limit de l'espace connut
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La notion d'espace public dans le mental haïtien
» Besoin D'Espace => Pierrick Lilliu
» Lord Tensai veut être a Over The Limit
» [Espace onirique] les lands
» Technique Espace-temps [Résolu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Jeux :: Galaxie :: Autres Planètes-
Sauter vers: